Utiliser Instagram pour son entreprise

A la fois réseau social mobile et application de retouche et de partage d’images (et de vidéos), Instagram est un outil de marketing efficace pour les entreprises. Comment bien utiliser l’application pour augmenter sa visibilité auprès d’utilisateurs mobiles, mais aussi sur le web ?

Qu’est-ce qu’Instagram ?

Instagram est une application mobile (Android, iOS) de retouche et de partage d’images et de vidéos, qui comprend les fonctionnalités sociales suivantes :

  • Création d’un profil public,
  • abonnement à des comptes d’utilisateurs,
  • tags (mots-clés ou « marqueurs ») ajoutés aux photos/vidéos, géolocalisation,
  • interactions avec les contenus partagés (likes, commentaires)
  • connexion à des applications tierces (Facebook, Twitter)

L’application est la propriété de Facebook et elle est par ailleurs déclinée en version web.

Avec 300 millions d’utilisateurs actifs chaque mois depuis décembre 2014, Instagram revendique une audience plus importante que celle de Twitter.

Pour les entreprises, cette audience représente de nouvelles opportunités :

  • Référencement (visibilité sur les moteurs de recherche),
  • Atteindre une cible d’utilisateurs mobiles (marketing géolocalisé),
  • Développer sa présence sur les réseaux sociaux par le partage de contenus visuels originaux,
  • Fédérer une communauté de membres/fans : ambassadeurs de la marque, prospects.

Le réseau social se tourne donc de plus en plus vers les professionnels. Instagram propose ainsi, depuis le mois de décembre 2014, des comptes certifiés. Ces comptes, signalés par un badge bleu, seront accessibles aux personnalités publiques et aux marques. La fonctionnalité est en cours de déploiement.

Instagram s’est également engagé en faveur d’une vérification des « faux profils » sur son réseau. Une campagne de décembre 2014 a entraîné la suppression en masse de faux profils, ce qui a pu générer une baisse du nombre d’abonnés pour certains comptes. Pour Instagram, il s’agit de valoriser les vrais abonnés et leur engagement envers les marques et personnalités.

En savoir plus : Faire certifier son entreprise sur les réseaux sociaux

Créer et animer un compte Instagram

Créer et renseigner son profil Instagram

Créer un compte Instagram: cette démarche nécessite de télécharger l’application mobile Instagram sur l’App Store (iPhone/iPad) ou Google Play (Android).

  • Ouvrir l’application une fois qu’elle est installée, puis s’inscrire (nom d’utilisateur et mot de passe).

Conseils :

  • choisir un nom d’utilisateur cohérent avec l’univers de sa marque (ou simplement le nom de l’entreprise)
  • Important : les noms d’utilisateurs d’Instagram sont acquis sur la base du principe « premier arrivé, premier servi ». L’utilisation du nom de la marque par un tiers non autorisé peut constituer une violation, qui peut être signalée à Instagram.
  • Aller dans > modifier le profil
  • Ajouter une photo, une biographie (courte description), un lien vers le site web de l’entreprise.

Connecter son compte Instagram avec d’autres réseaux sociaux

Cette étape est important en vue de créer une synergie entre Instagram et les différents réseaux sociaux sur lesquels l’entreprise est présente.
Depuis l’application :

  • Options > Compte > Paramètre de partage : cet écran permet d’activer la synchronisation avec Facebook, Twitter, Flickr, Foursquare et Tumblr

En synchronisant ces services, il sera possible :

  • de multi-poster une image prise avec Instagram sur ces réseaux sociaux (avec l’application iOS, possibilité de partager sur une page Facebook d’entreprise)
  • de permettre à des abonnés/relations sur d’autres réseaux sociaux de trouver plus rapidement votre profil Instagram à travers l’option « retrouver des amis »

Il est également possible d’agréger un flux d’images Instagram sur la page Facebook de son entreprise. Certaines applications, comme Iconosquare (anciennement Statigram) et Webstagram, permettent d’appeler un flux d’images issues d’un compte Instagram, ou qui répondent à un hashtag particulier.

Ces images sont ensuite accessibles depuis un onglet de la page Facebook. Ce type d’action peut être mis en place pour valoriser sur Facebook des images postées par les utilisateurs d’un produit, par exemple.

Il est recommandé d’opter pour une solution qui offre une modération sur certaines images.

Connecter son compte Instagram avec le site web de l’entreprise

La marque ou l’entreprise peut également donner une meilleure visibilité aux images issues d’Instagram sur son propre site internet.
L’ajout de plug-ins, pour un site basé sur le CMS WordPress par exemple, simplifie l’agrégation du flux d’images. Certaines applications peuvent également générer un code html ou iframe, afin d’insérer un flux d’images dans une colonne ou une page.

A noter : Instagram propose également sur son site de générer des badges, afin de signaler à un internaute le compte officiel de l’entreprise.

Gérer plusieurs comptes Instagram

Annoncée en novembre 2015, la gestion du multi-compte est accessible depuis janvier 2016 sur Android et sur iOS.

Il s’agit de faciliter le passage d’un compte à un autre, pour les utilisateurs qui disposent de plusieurs comptes sur le réseau social. C’est le cas par exemple pour les professionnels qui ont accès à leur compte personnel ainsi qu’à celui de la marque ou de l’entreprise.

Le principe est le même que celui adopté par Twitter sur son application mobile, puisqu’il s’agit selon Instagram d’ajouter un compte depuis l’écran de gestion du profil. Une fois les comptes ajoutés, ils sont accessibles sur simple « switch », sans devoir passer par une déconnexion complète.

Cinq comptes au maximum peuvent être gérés depuis l’application mobile. Ils peuvent être ajoutés, modifiés ou supprimés depuis les paramètres de l’application (fonctions « ajouter un compte », « se déconnecter »). Les notifications sont identifiées selon le compte, avec une mention [nom du compte].

Donner de la visibilité à son compte Instagram

Communiquer autour de son profil Instagram

  • Avant toute chose, partager quelques photos originales/personnalisées sur son profil depuis l’application mobile, et s’abonner à des profils, pour inciter les utilisateurs intéressés à vous suivre (le fil d’actualités ne doit pas être vide).
  • partager ensuite son identité Instagram sur les réseaux sociaux,
  • ajouter l’URL/le nom de son profil Instagram en signature électronique de ses e-mails,
  • penser à orienter les internautes qui n’utilisent pas l’application mobile Instagram vers l’adresse web de son profil (important),
  • créer un badge Instagram et l’importer sur son blog/site : en cliquant sur ce badge, les internautes seront dirigés vers la page web correspondant au profil Instagram. La création de badge est accessible en se connectant via l’application web à l’adresse suivante : http://instagram.com/accounts/badges/

Bien utiliser les hashtags ou « marqueurs »

Les hashtags (marqueurs, mots-clés cliquables) facilitent la découverte de photos aux autres membres d’Instagram. Il sont donc particulièrement utiles pour améliorer la visibilité de ses contenus et inciter des abonnés à s’abonner à son profil.
Quelques conseils :

  • éviter d’utiliser les hashtags trop généralistes ou banals (ex : #photo),
  • identifier les hashtags utilisés par les utilisateurs ciblés : utiliser l’outil de recherche de l’application pour voir combien d’occurrences ressortent sur des hashtags d’orthographe proches.
  • noter que les marqueurs les plus courts tendent à être plus souvent les plus utilisés,
  • repérer les hashtags à la popularité croissante (trends) pour tirer parti d’un buzz par exemple,
  • diversifier les hashtags en utilisant des hashtags précis et des hashtags plus génériques.
  • utiliser également les hashtags pour trouver des utilisateurs pertinents et s’abonner à leur profil.

Limiter ou non les commentaires

Depuis septembre 2017, Instagram a déployé une nouvelle fonctionnalité permettant de limiter les commentaires à certains utilisateurs. Le réglage par défaut laisse chaque utilisateur commenter librement les photos, à condition que le compte soit public. Il est également possible de limiter les commentaires à ses abonnés, aux comptes que l’on suit ou aux deux.

Cette fonctionnalité peut se révéler intéressante dans le cadre d’un concours, par exemple, afin d’élargir sa base d’abonnés. Néanmoins, limiter les commentaires aux fans peut également être un point de blocage pour certains utilisateurs.

Les commentaires de certains profils peuvent aussi être bloqués : ce réglage est intéressant pour les entreprises dont les comptes sont régulièrement spammés.

Ces fonctionnalités sont accessibles dans paramètres > commentaires.

A noter : Instagram propose aussi des filtres pour masquer des commentaires considérés comme choquants, ou selon certains mots-clés. Une fonctionnalité intéressante pour éviter certains dérapages !

Créer un lieu, géolocaliser son entreprise

Géolocaliser une photo est une autre façon d’augmenter la visibilité des images auprès des membres d’Instagram. L’application utilise pour cela la base de données du réseau social géolocalisé Foursquare.
Si la géolocalisation d’un lieu précis (ex : adresse de l’entreprise) n’est pas possible, il est alors nécessaire de créer ce lieu sur Foursquare.

Animer le compte Instagram de son business : conseils

  • Utiliser les filtres et les fonctionnalités de retouche à bon escient avant de partager une image ou une vidéo,
  • ajouter une légende aux photos/vidéos, les géolocaliser. Taguer éventuellement des personnes apparaissant sur une image (membres d’Instagram),
  • adapter le type d’images partagées à l’objectif de communication coulisses d’un événement, images de nouveaux produits (ex : produits artisanaux, mode), vie de l’entreprise.
  • publier des séries thématiques d’images/vidéos pour créer une histoire,
  • publier des images avec du texte (ex : affiches artistiques, annonces d’un événement),
  • petits commerces : encourager les visiteurs à prendre des photos de votre lieu et à les partager sur Instagram, en utilisant le bon mot-clé. Ce type d’initiative peut donner lieu au lancement d’un jeu-concours.

Photos, vidéos, stories : quels contenus partager ?

Les photos ou les vidéos partagées sur Instagram peuvent être visibles de plusieurs façons : soit sur la page d’accueil du compte, où elles resteront visibles en permanence à moins d’une action de suppression, soit en mode « stories », c’est-à-dire visibles par les abonnés pendant une durée maximale de 24 heures. Le mode « stories » adopté par Instagram depuis août 2016 est inspiré du fonctionnement de Snapchat, et permet aussi de partager des courtes vidéos directement auprès de ses contacts.

Ce qu’il faut retenir des images postées sur la timeline 

Il peut s’agir de photos ou de vidéos , qui sont prises en direct depuis l’application ou intégrées depuis les fichiers du smartphone. Depuis août 2015, Instagram permet le partage de médias en format paysage ou portrait et ne se limite plus à un format carré.
Les médias sont partagés dans le fil d’actualité des abonnés ou selon une recherche basée sur un hashtag. Ils s’affichent aussi sur la page d’accueil du compte, sous forme d’une mosaïque de vignettes carrées.

Depuis juin 2016, Instagram applique un algorithme aux médias partagés sur sa plateforme. De la même manière que sur Facebook, cet algorithme décide d’afficher tel ou tel média auprès des abonnés.

Ce qu’il faut retenir des « Stories » : 

Il s’agit d’un format éphémère : les images sont automatiquement supprimées au bout de 24 heures. Elles sont visibles par les abonnés, mais n’apparaissent pas dans leur fil d’actualité. Cela permet de poster plusieurs contenus à la suite sans risquer de « flooder » ses abonnés. Elles sont accessibles via un bouton dédié, en haut à gauche de l’écran d’accueil. Sur l’image, partagée en format portrait, il est possible d’ajouter du texte ou des dessins.

Pour l’entreprise ou la marque, ce format permet un nouveau type de communication : raconter un événement particulier par exemple.

Ce qu’il faut retenir du live : 

Depuis le début de l’année 2017, Instagram permet de diffuser une vidéo en live auprès de ses abonnés. La diffusion passe par la même fonctionnalité que celle dédiée aux stories. La diffusion du live est signalée aux abonnés, qui peuvent interagir pendant tout le temps de la diffusion en postant des commentaires ou en « likant » la vidéo.

Une fois terminée, la vidéo peut être enregistrée sur le smartphone mais n’est plus accessible aux internautes. Les likes et les commentaires du flux vidéo ne sont pas sauvegardés.

Utiliser des outils de veille et de publication en ligne

Plusieurs outils permettent la gestion en ligne de son compte Instagram. Ils ajoutent aussi des fonctionnalités supplémentaires au réseau social. Dans sa version native (desktop ou application), Instagram limite en effet les interactions entre un compte et ses abonnés aux mentions j’aime, aux commentaires et aux abonnements.

D’autres fonctionnalités peuvent être proposées :
– Programmation des publications à certaines heures,
– Veille sur un hashtag précis,
– Relais d’images ou de vidéos postées par d’autres internautes (« repost » ou « regram »),
– Vue d’ensemble sur l’activité des abonnés, sur les mentions j’aime ou les commentaires des internautes,
– Statistiques complètes sur l’activité du compte.

Ces fonctionnalités complètent l’utilisation d’Instagram comme levier marketing pour les professionnels. Certains d’entre eux sont gratuits, et ils sont aussi accessibles pour les petites et moyennes entreprises.

Depuis août 2015, le réseau social a ouvert son interface de programmation (API) aux développeurs, afin de faciliter l’accès aux publicités au plus grand nombre d’annonceurs. Cette ouverture permet également à certains logiciels de publier sur le réseau social depuis un outil tiers. C’est le cas avec Hootsuite par exemple.

Analyser son audience sur Instagram

Analytics et insights sur Instagram

Depuis 2016, Instagram intègre des statistiques en natif sur certains comptes. Pour accéder à cette fonctionnalité, les comptes doivent être passés en profil professionnel. Plusieurs types de statistiques sont disponibles : elles portent sur le compte en lui-même (données sur les abonnés ou sur la visibilité du compte), ou sur les publications (visibilité des images et interactions). Elles sont visibles uniquement via l’application mobile.

* Statistiques liées au compte
Les insights sont accessibles en haut à gauche du profil. Elles permettent de visualiser le nombre d’abonnés et la tendance des abonnements sur les 7 jours précédents. Les impressions, la portée et les vues du profil sont également détaillées sur les 7 derniers jours.

Les données démographiques des abonnés (tranche d’âge, genre, villes et pays) sont également détaillées. En cliquant sur « suite », les habitudes des abonnés sont précisées : elles permettent de mieux connaître les heures ou les jours où leur activité est plus forte.
Enfin, les publications sont classées selon leur portée, leurs impressions ou leurs interactions sur une période de deux ans maximum. Il est ainsi possible de connaître la photo ayant eu le plus grand nombre de mentions « j’aime » sur les deux dernières années.

* Statistiques liées aux publications
Des statistiques plus détaillées liées à chaque publication sont aussi proposées, en cliquant sur « voir les statistiques » sur chaque image.
– Rappel des engagements : nombre de likes, commentaires et enregistrements de l’image,
– Actions de l’internaute : visites du profil ou abonnements,
– Portée et détail des impressions (depuis l’accueil, depuis les hashtags ou depuis le profil…).
Enfin, les insights montrent un pourcentage de découverte, c’est-à-dire le pourcentage des comptes ayant vu la publication qui ne sont pas encore abonnés.

Outils externes

Certaines applications tierces proposent déjà un accès aux statistiques du compte Instagram. Elles nécessitent d’être liées au compte analysé. Certaines sont gratuites mais peuvent être plus limitées en termes de fonctionnalités, d’autres sont payantes.

  • Iconosquare nécessite une connexion via Instagram et permet de visualiser le nombre de likes et de commentaires sur ses propres publications ainsi que sur celles de son réseau. Cette fonctionnalité est gratuite mais limitée, tandis qu’une option payante propose des statistiques plus détaillées (nouveaux abonnés, engagement, viralité…),

Instagram : transformez vos publicités en stories sponsorisées

Instagram annonce aujourd’hui une nouvelle possibilité pour les annonceurs. Les marques qui diffusent des publicités « classiques » sur le réseau social vont pouvoir les convertir facilement en publicités au sein des stories.

Permettre aux TPE/PME de tester les stories sponsorisées

Si les publicités sur Instagram ont rapidement été adoptées par les annonceurs, notamment grâce à centralisation du Business Manager, les publicités plein écran dans les stories peuvent paraître moins accessibles aux entreprises. Les utilisateurs ont pris l’habitude du format vertical mais c’est parfois plus difficile pour les annonceurs. L’objectif de la nouveauté du jour est clairement affiché par Instagram : convaincre les « petites entreprises et les marques aux ressources créatives limitées d’atteindre leur cible à travers la plateforme ».

Convertir sa publicité Instagram en story sponsorisée

Toutes les photos et les vidéos (jusqu’à 15 secondes) sponsorisées peuvent être converties en publicité plein écran pour les stories – même celles qui ne sont pas au format vertical 9:16. La légende est automatiquement récupérée et visible sous la photo ou la vidéo dans la story sponsorisée, comme le montre ce screenshot. L’utilisateur n’a plus qu’à swiper vers le haut pour accéder au lien paramétré.

Quelques limitations sont à citer : vous ne pouvez ni changer la taille, ni changer le style du texte, vous ne pouvez pas désactiver la légende et les hashtags et les mentions ne sont pas cliquables (pour le moment). Si votre légende est supérieure à 190 caractères ou que votre média est vertical (<1:1), la légende ne sera pas affichée. Consultez le site d’Instagram pour plus d’infos sur cette fonctionnalité.

 

https://www.blogdumoderateur.com/instagram-publicites-stories-sponsorisees/

Les hashtags sur Instagram : Comment bien les choisir et les utiliser ?

Les hashtags sur Instagram représentent le principal levier de visibilité sur le réseau social. Savez-vous cependant comment bien les choisir et les optimiser ? Découvrons ensemble comment bien utiliser les hashtags Instagram sans sûr-optimiser ses contenus :

Après avoir créer votre communauté sur Instagram, il ne vous restera plus qu’à y développer votre présence. Créer le post Instagram qui fera la différence et sachez utiliser les hashtags pour un expert du réseau social.

Remarque

Une stratégie Instagram ne repose pas que sur l’utilisation des hahstags !

Qu’est-ce qu’un hashtag et à quoi sert-il ?

D’une manière générale, le hashtag précède un mot (#mot) ou un groupe de mots sans espaces laissés entre eux (#groupedemots), afin de permettre une meilleure indexation des contenus, au sein desquels vous les utiliserez.

Les hashtags sur Instagram : a quoi servent-ils ?

Les hashtags sont utilisés sur de nombreux réseaux sociaux dont le plus connu est Twitter, vient ensuite Instagram qui permet d’en utiliser jusqu’à 30 au sein de ses publications. Nous verrons cependant qu’il n’est absolument pas pertinent d’en utiliser autant à la fois.

Les hashtags sur Instagram ou même sur un autre réseau social, permettent d’indexer les publications dans une ou plusieurs catégories selon le nombre utilisés. Le hashtag un outil indispensable, pour celui ou celle qui souhaite se positionner comme un expert ou gagner en influence sur une thématique.

Exemple : Si l’un de vos contenus contient ces 2 hashtags : #Brésil et #Tourisme. Il sera potentiellement retrouvé dans les 2 catégories que sont Brésil et Tourisme. Attention néanmoins, car plus vous mettrez de hashtags, plus vous perdrez en pertinence pour optimiser un positionnement précis.

Les hashtags sur Instagram

Les hashtags sur Instagram peuvent être placés dans les descriptions de compte (bio) comme dans les publications. Les placer au sein de sa bio permettra à votre compte d’être directement référencé dessus, en tant que compte.

Placer les hashtags au sein de ses publications permettra au réseau social de les indexer, afin qu’elles soient plus facilement retrouvées.

Le rôle des hashtags sur Instagram est donc directement lié aux publications, afin de les positionner dans les catégories les plus pertinentes possibles. Vous augmenterez ainsi la visibilité de vos photos, et obtiendrez de ce fait un meilleur référencement de celles-ci

Comment bien utiliser les hashtags sur Instagram ?

Le secret pour bien utiliser toute la puissance des hashtags sur Instagram, est de bien les choisir. Il y a des hashtags très populaires qui sont utilisés sur une majeure partie des photos partagées. Créer le post Instagram parfait requiert donc un savant dosage entre création, originalité et le choix de ces hashtags.

Le site TagsForLikes propose d’ailleurs à ce sujet, des listes de hashtags qui sont mises à jour très régulièrement. Pour vous donner une idée, voici les hashtags les plus populaires utilisés sur Instagram.

Vous pourriez en utiliser pour vos photos (pas tous à la fois… hein !) :

« #love #TagsForLikes #TagsForLikesApp #TFLers #tweegram #photooftheday #20likes #amazing #smile #follow4follow #like4like #look #instalike #igers #picoftheday #food #instadaily #instafollow #followme #girl #iphoneonly #instagood #bestoftheday #instacool #instago #all_shots #follow #webstagram #colorful #style #swag ».

Si vous souhaitez télécharger l’application TagsForLikes :

             TagsForLikesTagsForLikes

 

En les utilisant il est possible que vous gagniez de nombreux j’aime, du fait du flux important de personnes qui consultent ces hashtags. Rappelons que le hashtag étant un moyen d’indexer les contenus, il suffit dés lors de cliquer sur l’un d’entre eux pour obtenir la liste des publications Instagram qui les utiliseront.

Soyez précis dans l’utilisation de vos hashtags sur Instagram

Néanmoins il peut être intéressant, et même conseillé, d’utiliser des hashtags plus précis afin de capter un public plus qualifié. En effet, les tags de masses permettront de générer des mentions j’aime de personnes qui auront très peu de chance de revenir voir votre contenu.

Il est inutile d’utiliser les hashtags à outrance au sein de vos posts, ceci ne permettra pas à votre audience de vous suivre pour un positionnement qualifié et précis.

De ce fait, plus vos hashtags seront précis, plus vous aurez de chance que les internautes s’intéressent à votre contenu, et soyez sûr qu’une page Instagram avec 10.000 abonnés mais seulement 20 j’aime par publication, ça fait plutôt mauvais effet pour ceux qui visiteraient votre profil, autant que pour ceux y étant déjà abonnés.

A ce stade il vous faudra analyser la mesure des performances sur Instagram.

Remarque : Plus vous utiliserez un ou des hashtags de manière récurrente, plus vous obtiendrez de légitimité sur le positionnement que vous avez choisi.

A terme ça pourra vous permettre de gagner de l’influence sur un sujet précis. Vous permettrez ainsi à votre audience et à vos futurs abonnés de vous reconnaître comme un « expert » sur les sujets liés à vos hahstags

Le choix des hashtags sur Instagram

Le choix des hashtags sur Instagram est fonction de plusieurs paramètres que nous verrons ci-après. En premier lieu il s’agit d’être focus sur une thématique de manière à être une personne reconnue sur celle-ci.

1. Les hashtags Instagram principaux selon votre thématique

La première chose à faire est de définir ses hashtags forts, comme vos mots-clés principaux sur lesquels on devrait vous trouver. Si vous êtes un expert du tourisme et plus spécifiquement sur un continent spécifique ou un pays, n’hésitez pas à sélectionner des hashtags en rapport.

Ensuite si vous avez un style photographique bien à vous, démarquez-vous avec un hashtag qui le définirait, comme par exemple #vintage #polaroïd #used #blackandwhite #noiretblanc etc…

Ces premiers hashtags doivent vous définir et vous suivre continuellement sur la majeure partie de vos publications Instagram. Ils représenteront votre empreinte.

2. Les hashtags Instagram secondaires 

Les hashtags secondaires viennent renforcer l’univers de votre principale thématique, en soulignant par exemple une ambiance, un classement ou un degré de qualité de la photo.

Après avoir défini votre positionnement sur un thème et un style photographique, vous pourrez ajouter des adjectifs qui qualifieront vos clichés, comme #Tourisme #Asie #Vintage #BestPic #Picoftheday #BestPhoto #BeautifulPic #Red #Blue #Flou #FX #Campagne #Montagne…

L’idée est de repérer des hashtags qui définissent ce qu’est une belle photo, une photo spéciale, un effet, un lieu spécifique, une couleur dominante etc…

3. Les hashtags qui soulèvent le contenu de vos photos sur Instagram

En troisième lieu, il s’agit de soulever par des hashtags ce que contient la photo en mettant l’accent sur les éléments principaux qui la compose : #Chien #Chat #Mer #Château #Falaise #Neige #Nuages #Ski #Vélo

On pourrait avoir un schéma final tel que : #Tourisme #Asie #Chine #Vintage #BestPic #Chat #Temple

Ce qui se traduirait part une des meilleures photos qui a été prise en Chien style vintage, représentant un chat aux côtés d’un temple. Tout ça dans le cadre d’un voyage lié à du Tourisme ou pour assurer la promotion d’un office de tourisme ou autre.

4. Utiliser des hahstags de différentes langues sur Instagram

Selon votre cible et/ou l’étendue que vous souhaitez offrir à votre business, votre passion… pensez à utiliser des hashtags dans des langues différentes. Si votre compte Instagram est en anglais, n’hésitez pas à proposer des hashtags comme l’espagnol ou l’allemand. Ces derniers pourront consulter aisément votre contenu en anglais.

Si vous êtes français et que vous voyagez beaucoup dans le cadre d’actions touristiques, pensez à utiliser des hahstags dans la langue du pays visité.

Sur le site TagsForLikes à nouveau, vous pourrez également trouver des hashtags pertinents pour différentes catégories, dont voici un exemple :

  • Food Tags
  • Family Tags
  • Travel / Activite / Sports

Vous pourrez ainsi constituez vos propres listes de hashtags. Le mieux est d’effectuer de nombreux test en essayant des combinaisons de hashtags.

Faites de l’A/B testing pour affiner le choix de vos hashtags

Un test A/B est un principe permettant de comparer l’efficacité entre 2 méthodes. L’idée est de mettre en place 2 contenus similaires en faisant varier un élément, ici il s’agit de la liste de hashtags. Vous pourrez ensuite constater la liste de hashtags générant le plus d’interactions.

Pour mettre en place un test A/B concret, je vous invite à créer une dizaine de listes dans votre thématique, et à essayer toutes les combinaisons possibles afin de faire ressortir les 3 listes qui performeront le mieux.

Une fois ces dernières trouvées, il vous suffira de les mélanger pour en obtenir de nouvelles et de re-effectuer les tests jusqu’à obtenir une ou plusieurs listes optimales, selon le type de publication.

La mise à jour de l’algorithme Instagram

Il est important de noter qu’Instagram a récemment mis à jour son algorithme et cela a notamment eu un impact sur les hashtags. En effet, il n’est désormais plus recommandé de placer trop de hashtags sur Instagram,  notamment dans la description de ses publications.

Cela risque d’avoir un impact négatif sur votre visibilité, et qui plus est, celle auprès de vos fans. Dans la mesure où ça ne sera plus du tout pertinent pour vous, nous vous conseillons de limiter le nombre de hashtags à 5 ou légèrement plus si nécessaire. Dans tous les cas, évitez absolument de les utiliser à hauteur de 30 comme certaines personnes pouvaient le faire auparavant.

Pour en comprendre la pertinence, c’est très simple ! Précédemment nous soulignions la récurrence de l’utilisation des hashtags, sur lesquels vous souhaitez vous positionnez. Il est beaucoup plus facile de choisi 5 hahstags pertinents et de s’y tenir dans le temps, que d’en utiliser jusqu’à 30 et de les modifier sans cesse.

N’oubliez pas que votre audience et vos futurs abonnés, doivent vous reconnaître sur un positionnement… si vos photos sont créatives et originales, elles le resteront et la viralité s’opérera avec le temps.

Le fonctionnement de l’algorithme Instagram

Sachez avant tout qu’un algorithme est une recette secrète jalousement gardée en interne et qu’elle mêlant machine learning et intelligence artificielle

Pour savoir comment fonctionne l’algorithme d’Instagram, une petite vidéo de Dan Noel vous aidera à comprendre comment le réseau social utilise vos habitudes de navigation pour vous suggérer certains résultats.

Vous pourrez ainsi optimiser un peu mieux l’utilisation de vos hashtags sur Instagram.

Source YouTube : Dan Noel

 

Astuce sur l’utilisation des hashtags sur Instagram

J’en profite pour vous donner une petite astuce : Afin d’avoir des publications qui soient bien optimisées et propres à l’œil, vous n’êtes pas obligé de poster vos hashtags dans votre description, mais vous pouvez les poster en commentaire, directement après votre publication.

L’impact en sera le même, et votre publication aura une description plus propre et plus impactante pour vos abonnés. Vous pouvez également vous inspirer des bonnes pratiques sur le réseau social Instagram. dans le but de parfaire l’engagement avec votre communauté.

Pensez à régulièrement analyser vos statistiques pour voir ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins ou pas du tout. De là vous pourrez en tirer vos propres conclusions, concernant l’utilisation de vos  hashtags sur Instagram. Vous verrez ainsi ceux qui sont à privilégier au sein de vos publications.

 

https://www.journalducm.com/hashtags-sur-instagram/

Instagram lance un « bouton shopping »

Instagram lance un "bouton shopping"

Instagram entre dans le monde des affaires. Le réseau social de partage de photos et de vidéos de Facebook vient de mettre en place le bouton « acheter » pour séduire les entreprises.

Une arme de séduction


La nouvelle a été annoncée mardi matin. Cette nouvelle fonctionnalité d’Instagram lancée en France permet de se procurer les produits présents dans les publicités sans quitter son application. Avec ce « bouton shopping », le réseau social entend séduire les entreprises. De leurs côtés, les quelque 800 millions d’utilisateurs de l’application dans le monde pourront plus facilement acheter les produits mis en avant dans les images. Dans les détails, un bouton « acheter » apparaît sous les publicités qui présentent les produits d’une marque.

Une phase de lancement


Pour la phase de lancement de ce « bouton shopping »Instagram a travaillé avec cinq entreprises. Ces dernières proposent alors le bouton « acheter ». L’utilisateur clique dessus et sera directement redirigé vers la page du produit sur le site de l’entreprise tout en restant sur l’application. Le nombre de « tags » sur des produits est fixé à cinq par image et ils renseigneront sur le nom des objets, leur prix ou les tailles dans lesquels ils sont disponibles pour le cas des vêtements.

Un premier salon des « Instapreneurs » à Paris


Plus de 25 millions de marques possèdent actuellement un compte entreprise sur le réseau social de partage de photos et de vidéos de Facebook. Par ailleurs, plus de 200 millions de personnes par jour consultent leurs pages. « Pour mettre en avant les possibilités qu’il offre, le réseau social avait par exemple organisé un premier salon des « Instapreneurs »contraction d’instagrameurs et d’entrepreneurs à Paris », rapporte Europe1. Instragram se rapproche encore plus des entreprises en leur permettant de faire plus de profit par le biais de la publicité.

 

http://www.linfo.re/magazine/high-tech/739638-instagram-lance-un-bouton-shopping